Programme des activités

Sociétés humaines : les Amérindiens de Patagonie et Terre de Feu du XVIe au XXe siècle

14/12/2019

Conférence par :

Michèle PEUTO-MOREAU, maître de conférence à l'université Nice Sophia Antipolis

 

Magellan (1520) découvre au sud de l'Amérique un passage vers l'océan Pacifique, entre des terres inconnues où flottent des fumées : ce sera la Terre de Feu et la Patagonie qu'on croit longtemps peuplées de géants.

En réalité au nord-est du détroit de Magellan, les Patagons sont des Amérindiens nomades (Tehuelche). Au sud du détroit, les Fuégiens ont des comportements très différents. Au sud-est une grande terre est peuplée de chasseurs-cueilleurs à pied (Onas). Au sud-ouest, la côte du Pacifique découpée en petites îles héberge des pêcheurs itinérants en canot, transportant feu et famille, avec bivouacs temporaires sous des huttes de branchages : Yaghans au sud et Alakalufs à l'ouest.

Fascinés par ces peuples d'apparence primitive, marins, scientifiques et missionnaires vont, dès le XVIIIe siècle, faire connaître leur vie sociale complexe (outillages, langues, coutumes, mythes et cérémonies initiatiques) avant leur disparition au cours du XXe siècle.