Dernières publications

Dernières informations

CONFERENCE

 Conférence de l’association Nice-Paris Culture, vendredi 24 mai, à 15h30, dans l'amphithéâtre de l'Espace Associations Nice-Garibaldi.
Par monsieur Stéphane Boudin Lestienne, historien
 " FÊTES CELEBRES DES ANNEES FOLLES"
Les artistes et les architectes ont souvent collaboré à l’élaboration des grandes célébrations : depuis l’Ancien Régime jusqu’à l’époque moderne où ils ont travaillé pour de grands hôtels, des stations balnéaires , pour des aristocrates esthètes et quelques fois pour eux-mêmes. Au plus fort de ce qu’on a appelle les Années Folles, les fêtes tentent de faire oublier les heures sombres de la Grande Guerre. Les créateurs rivalisent alors d’inventions pour organiser les soirées les plus audacieuses, et donner vie , pour un soir à l’illusion et à l’émerveillement. Nous nous pencherons sur quelques unes de ces grandes figures qui ont marqué leur époque : Paul Poiret, les Quat’Z’Arts, le comte de Beaumont, Charles et Marie-Laure de Noailles, le marquis d’Arcangues, Jean-Gabriel Domergue ou encore Paul Tissier, le grand organisateur des fêtes de Nice.
______________________________________________________________________________________________________________________________

CONFERENCE

Cnférence proposée au CUM (Centre Universitaire Méditerranéen, 65 Promenade des Anglais, Nice), le jeudi 30 mai, à 15h00, par la Fondation du Patrimoine 06.
La ligne Maginot alpine - L'ouvrage du mont Agaisen (Sospel)
Le sujet et l'intervernant de la conférence ont changé par rapport au programme initial
Jean-Christian Aime, vice-président de l'association EO3-AGAISEN
Dernière génération de fortification permanente réalisée par les ingénieurs militaires français, la Ligne Maginot est un exemple très intéressant de fortification de temps de paix réalisée en un temps record. Sa déclinaison Alpine sera conçue avec des moyens financiers limités mais compensés par une parfaite adaptation aux caractéristiques spécifiques du terrain.
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

CONCERT

Archéologie et musique ancienne,
Dialogue entre vestiges et musique baroque
Samedi 25 mai 2024, à 15h30
Par l’Orchestre Baroque du CRR de Nice
Dirigé par Flavio Losco
Musée d’Archéologie de Nice - Cimiez
160, avenue des Arènes de Cimiez –
Le XXe siècle a vu la redécouverte et la recherche de l’interprétation de la musique baroque. Des archéologues de la musique, musiciens minutieux, ont exhumé des partitions et des traités qui sommeillaient dans les bibliothèques, et ont redonné vie à ce répertoire oublié, cet or enfoui sous la poussière.
L'Orchestre du Département de Musique Ancienne du Conservatoire de Nice vous présente quelques pages parmi les plus belles de ce répertoire : des œuvres de Jean-Sébastien Bach, Antonio Vivaldi, Georg Philipp Telemann, Arcangelo Corelli, etc.
Programmation
Concerts avec plusieurs instruments, Concertos baroques.
Musique de Jean-Sébastien Bach, Antonio Vivaldi…
La mention « Six concerts avec plusieurs instruments » apparaît en français sur le manuscrit des concertos brandebourgeois de Jean-Sébastien Bach. Vivaldi l’utilisera également pour certaines de ses œuvres : « concerti con molti istromenti ».
À une époque où le violon est le soliste privilégié du concerto, mettre en avant toutes sortes d’instruments, parfois dans des combinaisons très originales, permet aux compositeurs d’exprimer toute leur créativité.
Le concert qui est proposé aujourd’hui nous permettra de profiter de la richesse de toutes ces couleurs musicales et offrira aux solistes l’opportunité de jouer des concertos accompagnés par un orchestre.
Créé en 2014, l’Orchestre du Département de Musique Ancienne permet à tous les élèves et professeurs du conservatoire qui souhaitent y participer, de jouer ensemble, de se rencontrer autour de la musique ancienne.
Refêtant la richesse de ces échanges toujours plus nombreux, l’orchestre du DMA se produit chaque année en partenariat avec d’autres départements du Conservatoire, du jazz à la danse, en passant par les musiques actuelles, l’art dramatique et la musique orientale. »
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Contacts : Bertrand Roussel – 06 07 48 64 78 – bertrand.roussel@ville-nice.fr
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

CONFERENCE

Conférence organisée par l’Association monégasque de Préhistoire le 6 juin à 18h au Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco
Réservez dès à présent !
« Questions de genre, une nouvelle donne en préhistoire »
Par Claudine COHEN
Gratuit-Réservation obligatoire (places limitées) : map@gouv.mc ou 00377 98 98 80 06
Longtemps ignorée ou réduite à quelques clichés sexistes, la place des femmes dans les sociétés paléolithiques et néolithiques fut longtemps le reflet d’une vision traditionnelle héritée du XIXe siècle. A partir des années 1970, sous l’impulsion des mouvements féministes anglo-saxons, il est apparu indispensable de redonner existence et visibilité à toute une moitié oubliée de l’humanité préhistorique.
Depuis quelques décennies ces nouvelles problématiques ont été ouvertes en France. Au-delà des professions de foi radicales et des figures magnifiées de la Déesse ou de la Matriarche, de nouvelles enquêtes archéologiques, ethnographiques, expérimentales, ont nourri ces questionnements neufs. Les approches du genre en préhistoire ouvrent aujourd’hui sur une vision plus complexe et nuancée de la diversité des statuts et des rôles féminins au long des temps préhistoriques, contribuant ainsi à faire de la préhistoire une science sociale à part entière.
Claudine Cohen est historienne et philosophe des sciences. Ses recherches portent sur l’histoire de la géologie, de la paléontologie et les représentations de la Préhistoire. Elle s’intéresse tout particulièrement aux représentations de l’évolution humaine, à la question de la place des femmes dans la préhistoire, et aux approches et interprétations de l’art paléolithique.
Elle est Professeur des Universités, Directrice d'Etudes à l'Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris) Centre de Recherches sur les Arts et le Langage, et à l'EPHE/ PSL, laboratoire Biogéosciences.
Parmi ses ouvrages sur le sujet :
– La Femme des Origines. Images de la femme dans la préhistoire occidentale. Paris, Belin Herscher [2003] 2021
– Femmes de la préhistoire, Paris, Belin 2016 – réédition poche Texto Tallandier 2021
– Nos ancêtres dans les arbres, Penser l'évolution humaine Paris, ed. du Seuil 2021
Dernier livre paru :
- Benoît de Maillet, Telliamed, Entretiens d'un philosophe indien et d'un missionnaire français sur la diminution de la mer [1755] établissement, présentation et annotation du texte par Claudine Cohen, Ed. Jerôme Millon 2023
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
 

CONFERENCE

Conférence publique
La gestion des risques naturelsdans l'Empire romain

Jeudi 23 mai 2024, à 18h30
Jean WARNERY,
Enseignant / Master en Histoire
Musée d’Archéologie de Nice - Cimiez
160, avenue des Arènes de Cimiez – Musées de la ville de Nice
 
Volcans, séismes, incendies, épidémies, avalanches… Autant de catastrophes potentielles dans un empire aussi étendu que vulnérable. Même Rome est un véritable enfer pour ses habitants ! En témoignent les nombreuses mesures prises par les autorités pour tenter d’en diminuer les conséquences. On se demandera aussi si les dispositions prises à Rome s’exportent dans tout l’Empire.
______________________________________________________________________________________________________________________________________